Art & divertissement
Portraits

Alexandra Savard, Pour que la danse donne des ailes!

Lire l'article
Vidéo
Boutique et contact
Interprète, enseignante, chorégraphe et directrice lumineuse: Alexandra partage le bonheur de la danse, sans aucune barrière, avec une empathie et un respect qui réchauffe le coeur… Pour que la danse donne des ailes!

Pour que la danse donne des ailes!

Lumineuse Alexandra! Un sourire plus grand que nature, l’oeil rieur et pétillant, un visage plein d’amour, auréolé de blond, comme si ses traits eux-même traduisaient ce coeur débordant, foncièrement bon et ouvert… On la dirait prédestinée à être une de ces belles personnes que tout le monde aime! On a d’ailleurs qu’à regarder l’admiration pure que lui vouent ses plus jeunes élèves alors qu’elle les entrainent à bord du train des petites souris, vers leurs premiers pas de danse… Voilà qui ne ment pas: le regard porté par un enfant! De même aussi que nos gestes à l’endroit des personnes en situation d’handicap, de déficience ou en perte d’autonomie en disent long sur la valeur de notre âme… Et sur tous ces points, Alexandra a tout bon, alors qu’elle partage le bonheur de la danse, sans aucune barrière, avec une empathie et un respect qui réchauffe le coeur… Pour que la danse donne des ailes!

Choisir la danse

Native du village de Saint-Fidèle dans une famille nombreuse, entourée de cousins, cousines, oncles, tantes, parents, amis tous tricotés serrés, Alexandra grandit au coeur d’un milieu aimant dans la maison familiale de pierres des champs construite par son père maçon. Maçon oui, mais aussi marin à ses heures quand il embarque toute la maisonnée sur son bateau,  respirer l’air du large et goûter à un nouveau point de vue sur le paysage de cette région qui est leur. Pourtant, à l’adolescence, l’envie de prendre le large vient plutôt avec un désir de liberté! Liberté en ville, dans un milieu artistique de préférence. Un peu rebelle, n’empêche qu’Alexandra est assidue aux cours de danse, et est durant des années élève et assistante auprès d’une ballerine retirée des Grands Ballets Canadien qui enseigne alors par ici: Linda Tardif. Quand l’âge vient de quitter le nid, Alexandra part poursuivre son apprentissage en danse d’abord au Cégep de Drummondville puis à l’UQÀM. Elle évolue alors dans le milieu artistico-bohème du plateau Mont-Royal, jolie serveuse d’un café les fins de semaine et étudiante en semaine… Jusqu’à ce jour où elle décide de tout plaquer pour revenir chez elle, ici dans Charlevoix et y propager, à son tour, le goût de la danse aux plus jeunes générations. Rejointe par un amoureux épris qui décide de la suivre, elle y fonde sa famille, son entreprise et son école en 2008.

Bâtir une école

Pour bâtir une école, le défi n’est pas seulement de mettre un toit sur nos têtes pour se protéger de la pluie: une école c’est bien plus que ça! Une école c’est un lieu d’apprentissage… Apprentissage technique autant qu’apprentissage sur soi, et pour réussir ça, il faut savoir créer un espace ouvert, un espace rassembleur, un espace stimulant… Un espace de confiance et de respect!

En 2003 à son retour dans Charlevoix, c’est précisément l’objectif d’Alexandra qui, pleinement diplômée et formée, veut maintenant transmettre sa passion de la danse dans sa région natale.  Fille de projets, aimant travailler en concertation avec tout le milieu, elle enracine son école en achetant une église de village, désormais désacralisée, devenant lieu de la réunion des talents et passions de toute sa grande famille. Le bâtiment à vocation de « Cité d’Art » et de culture est le premier refuge de l’École de la Cité Danse. Sous l’impressionnante voute en berceau de bois, les miroirs et les tapis de danse trouvent leurs premiers élèves alors qu’Alexandra enseigne, chorégraphie, dirige et administre une école appliquant une philosophie de respect du corps par la bonne technique et réel soucis de l’élève, de son individualité et de son développement.

Des valeurs pleinement partagées par celle qui devient son bras droit, enseignante de danse elle aussi solidement qualifiée, Marie-Noëlle Jacob-Tardif. Complétant l’équipe, Myriam Gunner est l’assistante devenue professeure, et ça, c’est tout à fait le genre de réussite qui fait chaud au coeur!

Bâtir une école, c’est aussi bâtir son entreprise, son gagne-pain, y mettre l’huile de coude nécessaire, s’entourer, se faire connaître, développer et rester à jour… Plus qu’une danseuse de loisir, Alexandra est une professionnelle reconnue par le Réseau d’enseignement de la danse (RED).

Désormais basée dans les locaux du service de loisir de la Ville de Clermont, l’école de la Cité Danse accueille confortablement et à l’année ses élèves de tous âges et tous horizons, passant toute la session de cour à mettre sur pied une chorégraphie vouée à être présentée sur les planches dans le spectacle annuel, célébration touchante, vivante et animée de cette passion commune pour la danse!

Solo dans la vallée des glaces

Accueillir la différence

Depuis quelques années, un groupe d’élèves en particulier tirent une larme de joie aux spectateurs du grand « show » de fin d’année… C’est que la prestation artistique d’élèves aux émotions si pures, sans filtre, à la gestuelle si spontanée, libérée, a quelque chose qui transcende le numéro appris par coeur. Le groupe d’élèves adultes vivant avec la déficience intellectuelle du RISC donne son plein pouvoir à la phrase qui incarne la mission de la Cité Danse « Pour que la danse donne des ailes! »

C’est une rencontre avec Cécile Martinez lors d’une formation avec le RED qui permet à Alexandra de développer le projet de travailler avec les personnes ayant des limites d’ordre intellectuel ou physique, leur permettant ainsi de s’exprimer avec liberté dans le langage de la danse. Le lien se fera donc tout naturellement avec le Regroupement pour l’Intégration Sociale de Charlevoix (RISC) afin de réunir un premier groupe de danse adaptée. Avec une grande bienveillance, Alexandra enseigne ainsi des mouvements adaptés aux aptitudes et forces de chacun, mais avant tout, elle y éveille le plaisir de bouger et d’être ensemble!

Cette initiative de l’École de la Cité Danse de Charlevoix lui aura permis de remporter en décembre 2021 la reconnaissance de ses pairs via le prix de la catégorie Diversité/Inclusion du premier Gala de reconnaissance du RED. Une grande fierté pour la femme de coeur qu’est Alexandra, sincèrement habitée par le bonheur de côtoyer ses élèves et grandir avec eux!

1
5
2
5
3
5
4
5
5
5

Cours offerts

Mes premiers pas de danse

Premiers mouvements et pas de danse pour les 3 à 4 ans.

Présence et participation d'un parent obligatoire. 

Premiers mouvements et pas de danse avec les composantes de la danse; Corps Espace, temps. Développement de la connaissance du schéma corporel, la motricité globale, la coordination et le rythme. On bouge de différentes façons dans l'espace. 45 minutes de bonheur avec son tout petit pour danser ! Seuls les enfants inscrits et l'adulte accompagnateur sont admis dans le local.

Ce cours s'adresse autant aux filles qu'aux garçons.

Éveil à la danse

Spécifiquement pour les tout-petits de 4 à 5 ans, ce cours permetà l’enfant d’explorer et d’améliorer sa motricité, sa latéralité, son équilibre,sa coordination, son rythme par l’expression de la danse et le jeu. Les enfants s'initient à la danse tout en développant leur créativité et la conscience de leur corps tout en explorant les mouvements de bases tels que marcher, courir, gambader, chasser, sauter, ramper, rouler, etc. Les cours prévoient un échauffement dynamique en cercle, des jeux de danse, et d’exploration, l’apprentissage de chorégraphie et de comptine, des diagonales pour apprendre différends pas de base et une courte relaxation en fin de cours afin d’explorer différentes façons de se détendre. Ce cours s'adresse autant aux filles qu'aux garçons.

Danse créative I et II

En plus de stimuler le potentiel créatif de l’enfant, ce cours vise à améliorer la motricité, la latéralité, l'utilisation de l'espace, le rythme, l’équilibre et la mémorisation.   Ce cours permet aussi à l’enfant d’élargir son vocabulaire de la danse en s’amusant et en socialisant. Les cours de danse créative 1 et 2 sont une base solide pour les cours de danse classique, danse jazz, danse hip-hop, gymnastique, patinage artistique, etc. Ce cours s'adresse autant aux filles qu'aux garçons.

Jazz-contemporain

Inspirée de la méthode Simonson et de la danse contemporaine.  La classe de Jazz-contemporain commence par l’éveil graduel de toute la musculature avant d’entreprendre un travail plus spécifique. On y travaille en autre la coordination, la posture, le travail du tronc, la souplesse, le rythme, la précision, l’endurance musculaire et les oppositions tel que l’équilibre versus le déséquilibre, la chute et la suspension.  L’élève est également amené à développer son contrôle et sa conscience de son corps dans l’espace à travers un apprentissage motivant qui respecte les capacités corporelles de chacun. Les classes sont enseignées en grande parti selon le guide du RED (Réseau d’enseignement de la danse).  La difficulté d’exécution est présente dans les niveaux plus avancés.

Ballet classique

Technique de danse classique basée sur le programme du Réseau d’enseignement de la danse du Québec (RED). L’accent est mis sur les exercices à la barre et au centre basés sur l’en-dehors et le bon maintien. Des exercices d’assouplissement et de renforcement développent un bon contrôle musculaire et le goût de l'effort physique. La danse classique développe aussi une bonne discipline personnelle et le goût du dépassement de soi, tout en améliorant la forme physique. Les enchaînements ainsi que les chorégraphies permettront d’exploiter l’espace, la création et la grâce. Les pointes sont intégrées dans les niveaux plus avancés, lorsque l'élève est jugée physiquement prête. La danse classique constitue la base de toutes les formes de danse. 

Danse adaptée

La danse adaptée est une pratique de danse récréative ajustée pour des personnes ayant des limitations fonctionnelles.  L’enseignement des mouvements dansés se fait en fonction des aptitudes et forces de chacun et permet le développement d’une meilleure mobilité, une meilleure utilisation de ses capacités et conscience corporelle. C’est un espace humain et accueillant où le plaisir de bouger est au cœur du travail.  Le cours de danse adaptée ouvert aux personnes valide désireuses de vivre une expérience nouvelle.

Gumboot

Le Gumboot est une danse africaine percussive que l'ont pratique avec des bottes de caoutchouc. C'est une forme de danse rythmée, variée et dynamique.

Texte
Camille Dufour Truchon
Vidéo
Patrice Gagnon Sylvain Foster Pierre Rochette Yann Bergeron
Photos
Patrice Gagnon
École de la Cité Danse

Administration:

École de la Cité Danse

A/S Alexandra Savard

1875 rang Ste-Mathilde

La Malbaie, Qc

G5A 2G1

EMAIL - ecole@cite-danse.com

418 633-2729

Emplacement de l'École:

Chalet des loisir 

7 rue Maisonneuve

Clermont, Qc

G4A1G6

Votre avis nous intéresse

Voir aussi

Art & divertissement
Bouffe & terroir
Cuisine Cinéma & Confidences
Un voyage gastronomique guidé par la main d’un chef, d’un sommelier et d’un réalisateur...

En savoir plus

Portraits
Alexandre Bergeron Joaillier et acteur
Le Charlevoix de...Alexandre Bergeron
Acteur et joaillier, son oeil brille autant que les saphirs qui ornent ses créations... Ils nous parle des refuges de sa jeunesse dans Charlevoix!

En savoir plus